Le geste sûr

Just Becquet, sculpteur bisontin

Besançon, Musée des beaux-arts et d'archéologie
dal 29 Giugno al 13 Ottobre 2019

The exhibition

Le musée organise la première exposition monographique consacrée au sculpteur Just Becquet, personnalité atypique reconnue par ses contemporains, mais depuis tombée dans l’oubli à l’instar de nombreux autres sculpteurs du XIXe siècle. Cette manifestation est l’occasion de mettre à l’honneur une partie des sculptures de Becquet conservée au musée et de les faire dialoguer avec des pièces souvent inédites issues de collections publiques et privées.
Il s’agira également de revenir sur la carrière de l’artiste formé par François Rude. Il concourt au Salon entre 1853 et 1907, proposant une production aux aspects variés et parfois antinomiques. Becquet reçoit également des commandes publiques et participe à l’aménagement et à l’embellissement de plusieurs villes françaises, réalisant notamment des monuments aux « Grands Hommes », honorés par la IIIe République. Bien qu’installé à Paris, il reste très attaché à sa ville natale et à la paroisse de Saint-Ferjeux, qui en conserve encore aujourd’hui un souvenir fort.
L’exposition tente de mieux cerner la personnalité du sculpteur, de préciser ses fréquentations parisiennes ou bisontines. Un regard est également porté sur le travail de l’artiste grâce aux nombreuses œuvres préparatoires exposées. Elles ont presque toutes fait l’objet de nettoyage et de légères restaurations qui ont livré de nombreuses surprises et permis de mieux comprendre l’approche matérielle du statuaire. Enfin, à travers l’exploration des multiples facettes de la personnalité et de la carrière si singulières de l’artiste, l’exposition a pour ambition de comprendre les choix iconographiques et stylistiques de Becquet. Son œuvre laisse transparaître un ancrage dans la tradition de Rude, démontre une connaissance de la sculpture antique (Phidias) et moderne (Goujon, Michel-Ange, Puget), mais témoigne également d’une recherche, plus intime et personnelle, d’expressivité et de dramatisation, preuve peut-être d’un regard porté à la production de contemporains comme Dalou, Claudel ou Rodin.

The catalogue

Le musée des beaux-arts et d’archéologie de Besançon organise la première exposition monographique consacrée au sculpteur Just Becquet (Besançon, 1829-Paris, 1907), personnalité atypique reconnue par ses contemporains, mais depuis tombée dans l’oubli à l’instar de nombreux autres sculpteurs du XIXe siècle.
Becquet concourt au Salon à partir de 1853 – proposant une production aux aspects variés et parfois antinomiques – et participe à l’aménagement et à l’embellissement de plusieurs villes françaises, réalisant notamment des monuments aux « Grands Hommes » honorés par la IIIe République.
À travers l’exploration des multiples facettes d’une personnalité et d’une carrière si singulières, l’exposition et son catalogue ont pour ambition de comprendre les choix iconographiques et stylistiques de Becquet. Son œuvre laisse transparaître un ancrage dans la tradition de Rude – son maître –, démontre une connaissance de la sculpture antique (Phidias) et moderne (Goujon, Michel-Ange, Puget), mais témoigne également d’une recherche, plus intime et personnelle, d’expressivité et de dramatisation, preuve peut-être d’un regard porté à la production de contemporains comme Dalou, Claudel ou Rodin.

Besançon, Musée des beaux-arts et d'archeologie, juin - octobre 2019

Just Becquet

Sculpteur bisontin (1829-1907)
Le geste sûr

  € 14,00