Voyage à contre-courant / Eau, source d'énergies

L'Océan-fleuve de Seine et d'ailleurs

Rouen, Réunion des Musées Métropolitains
dal 16 Novembre 2023 al 2 Giugno 2024

The exhibition

Du 16 Novembre 2023 au 2 Juin 2024, l'édition XI de Les temps des collections explore la symbolique des fleuves à travers des expositions pluridisciplinaires dans sept musées de la Réunion des Musées Métropolitains.
Celles-ci mettent en lumière des oeuvres peu exposées et accueillent des prêts du Centre Pompidou. Cette saison dédiée aux fleuves est découpée en deux temps, avec un premier temps consacré à l’art contemporain, retrouvé dans La Ronde et un second temps consacré aux collections des musées de la RMM avec Le Temps des Collections.

Voyage à contre-courant - Fabrique des savoirs
Cette exposition est faite pour les esprits curieux et aventuriers. De la Seine au Nil, les mille et une vies de ces eaux en perpétuel mouvement, leurs mystères et leurs usages... Dans cette exposition aussi ludique qu’instructive, glissez-vous dans la peau d’un voyageur, d’un pêcheur ou même d’un poisson pour découvrir la genèse des fleuves, leur composition et leur évolution liée à la présence et l’activité humaine. Cartes, taxidermies, reconstitutions, maquettes et témoignages sonores de riverains ponctuent la visite.
Vous y découvrirez un crocodile du Nil, un veau marin perdu dans l’estuaire de la Seine, une amphore romaine témoignant du commerce prospérant déjà sur le fleuve, les innombrables îles qui jalonnaient la Seine, entre Rouen et Elbeuf-sur-Seine et qui ont aujourd’hui disparu, ou encore une tête de dragon, divinité du fleuve en Asie.

//

Eau, source d'énergies - Musée industriel de la Corderie Vallois
Le musée industriel de la Corderie Vallois est un site hydraulique exceptionnel. Si la roue à aube de cette ancienne usine de cordes fonctionne encore aujourd’hui, elle accompagne une exposition qui explore les différentes facettes de l’énergie de l’eau et éclaire, de manière interactive, ses enjeux contemporains.
La puissance de l’eau fascine. Les humains ont toujours cherché à utiliser ce potentiel d’énergie illimité pour servir leurs activités. Si l’exploitation de l’eau est évidente durant l’Antiquité et le Moyen Âge, elle se fait secondaire avec la découverte des énergies fossiles, mais revient désormais au goût du jour dans un contexte de crise climatique et d’indépendance énergétique. Elle est aujourd’hui la deuxième source d’énergie en France après le nucléaire. Se pose alors la question du partage de l’eau et de sa gestion à travers les barrages ou les inondations de zones habitables.

En savoir plus

The catalogue

À partir des héritages pluriels de l’estuaire de la Seine, les musées industriels de la Réunion des Musées Métropolitains (RMM) invitent avec cette publication à redécouvrir de manière immersive, ludique et interactive les vies de leur territoire, à travers deux volumes conçus « en miroir aquatique » face à face. Ce double ouvrage témoigne des actions menées par deux musées industriels, anciennes usines textiles, la Fabrique des Savoirs et la Corderie Vallois, autour de leur fil conducteur : le fleuve, vecteur du vivant et des activités humaines d’une part, et source d’énergie de production d’autre part. Anciennes usines textiles reliées toutes deux par la Seine, la Fabrique et la Corderie ont des liens essentiels avec le fleuve : emplacement stratégique à proximité de la voie de communication fluviale et dépendance énergétique de l’eau. La relecture de l’histoire de ces deux sites accentue l’interrelation entre sociétés et environnement par la mise en évidence de l’anthroposystème dans lequel elles s’inscrivent : les traces passées et présentes – minérales, humaines et vivantes – sont analysées dans une narration pédagogique et ludique.

Un ouvrage dans l’esprit « carnet de voyage », avec deux parties recto-verso (deux premières de couverture tête-bêche), qui mêle des articles de fond sous une forme ludique (À la rencontre de) et des notices d’œuvres courtes. Les contributeurs sont des narrateurs accompagnant le récit de voyage. Le volume se structure autour d’un carnet central consacré au laboratoire : « Initiatives et expériences autour des océans-fleuves ». Les articles et notices s’organisent de part et d’autre du laboratoire. Sont insérés, dans un papier différent (calque), une dizaine de portraits constituant une passionnante galerie des métiers du fleuve. Dans le cadre de l’élaboration du « Temps des Collections XI » consacré aux Fleuves, du « Projet Scientifique et Culturel des musées industriels » et de la candidature de Rouen au titre de Capitale européenne de la Culture, cette relecture d’un thème écologique s’appuie sur la transdisciplinarité des sciences humaines, sociales et environnementales, ainsi que sur la mémoire vivante passée et présente du territoire et des fleuves.