Les non-conformistes

Histoire d’une collection russe

Montpellier, MOCO - Hôtel des collections
dal 13 Novembre 2019 al 9 Febbraio 2020

The exhibition

Peintures, installations, sculptures et photographies d'une cinquantaine d'artistes composent un parcours chronologique des différents courants de l’art "non-conformiste" en U.R.S.S, puis en Russie. Cette collection a été constituée entre 1983 et 2008 à l'initiative de l'historien de l'art russe Andreï Erofeev en vue de créer un musée d'art contemporain à Moscou, alors qu’aucune institution soviétique ne s’intéressait à l'avant-garde.
Composée à l'origine de plus de 5000 pièces, une sélection de cette collection a finalement intégré la Galerie Nationale Tretiakov, faisant de cette dernière la première institution abritant un département d’art contemporain russe. L’exposition permet ainsi une plongée inédite dans cet « underground » des années 1960-2000.

Info

The catalogue

Le livre retrace l’histoire de l’art contemporain en URSS puis en Russie des années 1960 à 2000. L’histoire d’un pays et de ses bouleversements politiques, l’affirmation progressive d’une nouvelle forme d’art et de création individuelle, et l’aventure mouvementée d’une collection rassemblée par Andreï Erofeev pour faire rentrer dans l’institution des œuvres qu’elle refusait : c’est ce qu’abordent l’exposition et son catalogue.
Les non-conformistes : ce terme s’applique à l’ensemble des œuvres ne correspondant pas à la ligne définie par le régime socialiste soviétique, à savoir une création uniquement dédiée à l’illustration de l’héroïsme au pouvoir. Au travers des œuvres de plus de cinquante artistes, se déroule cette histoire fascinante qui a ouvert la création au détournement, à la dérision, au discours critique et au développement infini des formes.

Montpellier, MOCO - Hôtel des collections, novembre 2019 - février 2020