Fibres africaines

Jouy, Musée de la Toile
dal 1 Ottobre 2020 al 28 Marzo 2021

The exhibition

Dédiée aux textiles africains, « Fibres africaines » met en lumière des pièces d’exception reflétant l’histoire du continent. Elle raconte la production des étoffes marquée par des savoir-faire précis, des matières originales et des motifs élaborés. Les visiteurs découvrent un artisanat d’une très grande richesse, dont le dynamisme reflète les dialogues entre cultures africaines et occidentales. L’exposition de 6 mois fait écho à la saison culturelle «Africa 2020».
Cette rétrospective célèbre la créativité et la diversité des textiles africains. Rythmé par des pièces exceptionnelles, ce voyage invite à découvrir des œuvres d’un point de vue historique, économique et technique, dans une approche accessible à tous. Si certains tissus sont élaborés avec des matériaux précieux comme la soie ou la perle de verre, d’autres ont l’audace d’être de véritables pièces de luxe, pourtant conçus à partir de matériaux humbles. Tissus en raphia, écorces d’arbres, cotons colorés de teintures naturelles comme l’indigo peuvent être regardés comme de véritables œuvres d’art pour la virtuosité de leurs techniques de fabrication. Sublimées, ces étoffes sont souvent décorées de motifs variés à vocation symbolique.
Leur valorisation dans la production contemporaine, en l’occurrence dans les créations de mode entre la fin du XXe siècle et la première décennie du XXIe siècle, est un aspect important pour comprendre les changements d’usage de ces étoffes. Ces tenues viennent ponctuer chaque étape du parcours.
L’exposition sensibilise le visiteur à un immense patrimoine et à l’urgence de le préserver. Elle questionne aussi les enjeux de filière pour perpétuer un artisanat faisant l’objet de savoir-faire transmis de génération en génération.

The catalogue

Cet ouvrage valorise les textiles du continent Africain à travers une multitude de savoir-faire précis (tissage, teinture, broderie, perlage, impression), de matières originales et de motifs complexes.
Les tissus et objets sélectionnés proviennent de collections privées : celle de Ly Dumas, présidente de la Fondation Jean-Félicien Gacha et celle d’Anne Grosfilley, anthropologue. On y découvre des textiles tels le Ndop du Cameroun, le Rabal du Sénégal, le Faso Dan Fani du Burkina Faso, la toile de Korhogo de la Côte d’Ivoire, le Bogolan du Mali, le raphia, le velours de Kasaï, le Ntshak, les Kente du Ghana et le wax...
Les étoffes présentées révèlent les rouages des sociétés africaines et expriment tour à tour les paroles des ancêtres, le prestige des dignitaires, l’émancipation des femmes.

Jouy, Musée de la Toile, octobre 2020 - mars 2021

Sommaire

Introduction
Anne Grosfilley et Danilo Lovisi

Les routes bleutées d’Afrique : usages et symboliques des étoffes indigo
Danilo Lovisi

Au fil des rencontres
Anne Grosfilley

Des perles comme de l’or
Danilo Lovisi

L’Afrique à la mode
Anne Grosfilley

CATALOGUE
Anne Grosfilley et Danilo Lovisi

1. Bruissements de la terre des ancêtres
2. De l’indigo à l’arc en ciel
3. Tisser des liens
4. Signes et insignes du pouvoir
5. Le langage des étoffes industrielles

Bibliographie

Fibres africaines

Patrimoine et savoir-faire textiles d'un continent

  € 20,00  € 19,00