Jean-Pierre Blanche

St. Rémy de Provence, Musée Estrine
dal 19 Maggio al 11 Luglio 2021

The exhibition

Jean-Pierre Blanche est né en 1927 à Paris ; sa famille fuit la guerre pour s’installer dans le sud en 1940. Après une année aux Beaux-arts de Montpellier, il suit quatre années durant les cours de peinture et de gravure des Beaux-arts de Paris. Il reçoit en 1955 le prix de la Villa Abd-El-Tif à Alger, un prix agrémenté d’une bourse qui lui permet un séjour de deux années pour découvrir et peindre le Maghreb. De retour en France, il s’installe dans la campagne languedocienne avant de repartir sur les rivages méditerranéens, au Liban. Il arrive enfin à Aix en Provence en 1965 et occupera entre 1973 et 1990 le poste de professeur de dessin à l’école d’art et d’architecture de Luminy.
Sa peinture cherche à retranscrire le monde qui l’entoure par le paysage, genre qu’il préfère. Ces compositions aux dimensions variées, de l’aquarelle au grand fusain en passant par le pastel donnent la part belle à la transparence des matières. Cette légèreté de texture n’empêche pas la schématisation des formes et le jeu de celles-ci dans l’espace, à cheval entre deux plans, entre deux sujets : le monde et la peinture.

The catalogue

Cet ouvrage explore l’œuvre de Jean Pierre Blanche et nous invite à (re)découvrir les différentes composantes de son travail.
Tout d’abord, les sujets et leur consistance qui s’expriment tout en verticalité dans les séries de Portraits d’hommes et d’arbres. Puis, viennent les grandes lignes horizontales des Marines et des Nuits où tout n’est qu’immobilité. Le dessin et la couleur se répondent pour saisir au mieux les impressions de lumière que le peintre cherche à rendre avec la plus infime justesse. Ces grands pastels sont l’expression de ce rapport intime à la nature, de cette présence si particulière que le peintre entretient avec le monde.

St. Rémy de Provence, Musée Estrine, mai - juillet 2021